.
1 visitors worldwide

GAZOLINE | World Metal bands


Pop-rock
Montreal(QC )
Facebook   Edit
Quatre garc?ons. Beaux garc?ons. Mi-badass, mi-lover. Du cuir. Des blousons pourpres. Des guitares empoignées a? pleines mains. Des traits de clavier. Teenage love la nuit. Grosse lune pleine. Sur scène, une odeur de fuel ... pour y mettre le feu. Devant la sce?ne, du brassage de têtes, des déhanchements de fessiers d'filles. Last Call ! Gazoline défendent une pop travestie par le rock dans une prose francophone. Gazoline c'est aussi un vocabulaire décomplexé qui laisse place a? des textes imagés: chansons pyromanes qui répertorient les exce?s de ces jeunes conquérants de la nuit, victimes du jour, des démons qui hantent, des promesses de fête et d'e?motions trempées de sueur. Un son qui propose d?authentiques moments de rock ponctués d'une collection de refrains obsédants plombés d'un esprit pop/love. Gazoline c'est comme un one night qu'on a envie de donner suite. * Actifs depuis 2006, le premier EP Furturbabymama (2012), fort bien accueillit, a propulsé la formation a? faire baver autant l?industrie musicale que le public lors des Francouvertes 2012, ou? ils ont remporte? la deuxième place. La même année, habités d'un sentiment de fun, les ambitieux survivants du Saguenay migrent dans « cette ville » pour s'imprégner de la faune nocturne montréalaise. C'est qui marque une nouvelle identité pour le tout dernier album homonyme de Gazoline, puisque les gars s'entourent a? nouveau de Xavier Caféïne a? la réalisation (l'ange gardien), de Ryan Battistuzzi comme co-réalisateur (Malajube, Les Breastfeeders), de Gus Van Go (Les Trois Accords, Vulgaire Machins, Priestess), ainsi que d'amicaux collaborateurs : Colin Moore et Marie-Anne Arsenault (Propofol, Ariel). Le visuel de la pochette signée Alexander Ortiz (We Are Wolves) et les images de John Londono appuient sans doute l'univers séducteur de Gazoline comme l?esthétique d?un presque nouveau groupe, qui s?insère avec grâce dans notre époque.

Related articles